Romantische Akkorde

Caroline Jahns

Romances pour chant et guitare

Caroline Jahns, soprano
Heike Matthiesen, guitare

 

Au XIXe siècle, c’est à l’occasion de soirées privées que les amateurs découvraient les nouvelles oeuvres picturales, littéraires et musicales. Ces soirées étaient l’occasion de rencontres passionnantes entre les artistes, leurs hôtes ainsi qu’avec leurs invités. Dans le domaine musical, de brillants interprètes se produisaient dans ces salons au grand plaisir d’une société d’esthètes et d’intellectuels avide de découvertes. Par ailleurs, les instruments de musique se perfectionnent tandis que de nouveaux éditeurs de musique permettent la circulation des partitions.


Le chant et la guitare était particulièrement prisé lors de ces soirées conviviales. C’est ainsi que la “romance”, art qui conjugue musique et poésie, connut depuis un succès jamais démenti. C’est que, à l’opposé de l’esprit rationnel de l’époque dite “des lumières”, l’imagination s’emballe vers les grands sentiments, vers les très romantiques rêveries liées à l’amour, mais aussi à la nature. En Allemagne ce romantisme se projette surtout sur les contes et les chansons populaires qui ont fait le terreau du « Deutsche Lied ». Il nous a légués de fameux auteurs et compositeurs allemands. Par exemple Goethe ou Tieck pour la littérature et, côté musique, Schubert, Carl Maria van Weber et Louis Spohr, lesquels furent, à cette époque considérés comme les compositeurs les plus populaires en Allemagne.

Le programme de la cantatrice Caroline Jahns et de la guitariste Heike Matthiesen nous feront découvrir leurs œuvres adorés dans les salons privées d’autretemps.

Programme téléchargez ici [pdf, 1.1 mb]
Flyer téléchargerz ici pdf [pdf, 0.4 mb]